L’an 01

Alors voilà… L’an 01, je bassine avec, je l’offre, je radote. Mais j’ai oublié un truc. Le relire, le revoir. Quand ça va pas bien.
Je me souviens l’avoir eu près de moi comme réconfort, un jour plutôt moche d’il y a 25 ans, en me disant « ça c’est pas la vraie vie, la vraie vie est là », regard en coin vers cette couverture posée sur le chevet.


Après un mois de confinement, je faisais profil bas sur l’après que je crains (je le crains toujours). Mais pendant ce temps, y en a qui bossent…
Réactiver l’an 01, ça fait toujours du bien… Un bien que je me suis fait illico cette après-midi dès réception de cette invitation de CP Production et Pierre Carles, invitation que je relaie… vite vite.

Y en a qui rêvent d’air et de vert, je sais bien, beaucoup en ce moment. Juste un truc. Seul.e, ce sera forcément triste. Collectivement, le pas de côté ne peut que réserver bien des surprises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.